Plastiques de performance | Lecture : 3 minutes

    Les plastiques autolubrifiants, ingénieux de nature!

    Les plastiques autolubrifiants : une solution pour répondre à plusieurs enjeux opérationnels

    Souvent utilisés pour abaisser les coefficients de friction, ces types de plastique sont appréciés pour leurs capacités remarquables à réduire l’énergie nécessaire aux déplacements ainsi qu’à diminuer l’usure lors du contact de deux pièces mécaniques.

    Les plastiques autolubrifiants possèdent de nombreux avantages.

    • Réduction des coûts d’entretien (équipements)
    • Prolongement significatif de la durée de vie des pièces mécaniques
    • Allègement du poids des équipements
    • Réduction marquée du bruit

    Les autolubrifiants en bref…

    On classe habituellement les plastiques autolubrifiants en deux catégories : les autolubrifiants par nature ou par ajout d’additifs.

    Certaines résines ont de faibles coefficients de friction naturellement. Puis, il y a les résines de base auxquelles on ajoute différents additifs pour rendre le matériau autolubrifiant ou pour profiter pleinement d’une caractéristique bien précise.

    Les plastiques avec additifs de lubrification

    Certains matériaux plastiques ne sont pas autolubrifiants de nature. Afin de prolonger la résistance à l’usure, d’augmenter la glisse ou de prolonger la durée de vie,  il est possible d’ajouter ou d’augmenter l’autolubrification des plastiques grâce à des additifs. Pour ce faire, plusieurs types de lubrifiants sont ajoutés aux résines de base lors de la production de certains plastiques pour diminuer leur coefficient de friction.

    Voici quelques exemples :

    • Le UHMW-PE avec additifs d’huile ou de cire.
    • Le Nylon avec ajouts d’huile solide, de cire ou de molybdène.
    • Le Téflon avec additifs de molybdène.

    Certains matériaux sont connus pour leur aspect autolubrifiant. Parmi ceux-ci, on compte le Teflon Delrin AF, le Tivar 88, le Tivar 1000, le Tivar ESD, le Tivar Oil Filled, le Tivar Dryslide, le Tivar HPV, le Tivar CERAM P , le Nyloil, le Nyloil GX/RX.

    Attention !
    Dans le cas d’une utilisation parmi des environnements médicaux, sanitaires et alimentaires, considérez l’importance que le matériau respecte les normes de salubrité et d’hygiène nécessaires. On peut penser au Nylon Nyloil FG approuvé FDA où le lubrifiant utilisé est une huile végétale solidifiée.

    Les autolubrifiants pour tous les secteurs d’activités

    Chaque industrie a des besoins spécifiques. Le choix du matériau est une étape importante du processus. Le plastique autolubrifiant adéquat reposera sur les critères suivants : la capacité de charge, la température de service, l’environnement d’utilisation, l’usinabilité, la stabilité dimensionnelle et bien d’autres.

    Étant le plus important fabricant et distributeur de matériaux de plastiques au Québec, PolyAlto peut répondre à la demande sans cesse grandissante et mettre à contribution son expertise au profit des entreprises de tous les secteurs d’activités.

    Considérant la particularité de chaque industrie, une évaluation et une analyse des processus peuvent être pertinentes pour cibler les problématiques et identifier les pistes de solution. Laissez nos experts vous offrir les meilleurs conseils et vous suggérer les applications qui pourraient répondre à vos enjeux opérationnels.  

    Un cas type

    Devant des changements de pièces à répétition, des coûts d’entretien élevés et un impact direct sur sa production, une entreprise en transformation de produits laitiers renommée de la grande région de Québec s’est tournée vers PolyAlto afin de trouver une solution efficace et durable.

    Après une analyse poussée de la problématique rencontrée, l’équipe d’experts de PolyAlto a ciblée un plastique autolubrifiant capable de résister à d’importantes frictions et une chaleur très élevée, avoisinant les 245o Celsius. Résultat : aucun changement de pièce dans les 3 derniers mois, une production sans arrêt, un entretien limité et une économie substantielle sur le coût de la pièce.

    Les normes de qualité extrêmement élevées du secteur alimentaire à la croissance exponentielle représentent un bel exemple d'applications typiques des plastiques autolubrifiants dans les processus de fabrication et où il est crucial d’évaluer avec précision l’utilisation de la pièce pour cibler le matériau idéal.

    En résumé

    L’utilisation des plastiques autolubrifiants est vaste. Les capacités remarquables de ces matériaux répondent à de nombreux besoins. Chaque matériau a ses particularités et il est essentiel de saisir les propriétés de celui-ci. L’évaluation des besoins demeure essentielle. Les plastiques autolubrifiants permettent d’améliorer l’efficacité des équipements et d’assurer l’efficience de vos processus. Réduisez les coûts de vos entretiens et améliorez la durée de vie de vos équipements en optant pour des solutions durables et de qualité supérieure.

    Articles recommandés

    Plastiques de performance sécurité Plastiques alimentaires

    Des structures durables et antidérapantes pour le secteur alimentaire

    Les particularités du secteur alimentaire Regroupant autant la transformation, l’emballage que la production d’aliments ...

    Plastiques de performance En vedette sécurité Industrie alimentaire

    Quelle est la différence entre le contrôle qualité et l’assurance qualité?

    Contrôle qualité et assurance qualité, sont-ils des synonymes? Bien que ces deux termes puissent sembler très similaires...

    Plastiques de performance Industrie alimentaire Stockage

    Le plastique résiste-t-il aux produits chimiques corrosifs ?

    Comment réagit le plastique lorsqu’il est exposé à des produits chimiques? Lors de l’entreposage des liquides et plus pa...

    E-book : Les plastiques de performance pour l'industrie alimentaire.

    Quel est le plastique qui répond à mon besoin?

    Vous aimeriez recevoir les nouveaux articles publiez?

    Inscrivez votre adresse courriel et recevez automatiquement les articles qui se publient.