Les plastiques de qualité alimentaire

    L’industrie alimentaire étant en constante évolution, on cherche sans cesse des façons d’optimiser la production sans compromettre la qualité des aliments qui sont produits. Les entreprises qui œuvrent au niveau de la production, de la transformation, de l’emballage ainsi que de la distribution d’aliments et de boissons se doivent de respecter les plus hauts standards en matière de sécurité alimentaire.

    Guide de sections:

    Qu’est-ce qu’un matériau plastique de qualité alimentaire ?
          Les plastiques adaptés aux environnements alimentaires
          Les matériaux plastiques conçus pour un contact direct avec les aliments
    Les familles de plastiques de qualité alimentaire
          Les plastiques autolubrifiants
          Les plastiques détectables par magnétisme
          Les plastiques résistants à la chaleur
    Les besoins auxquels répondent les plastiques de qualité alimentaire
          1. La sécurité 
          2. Hygiène et salubrité
          3. Pièces mécaniques
          4. Structures
          5. Convoyage et manutention
          6. Stockage
    Quels sont les plastiques de qualité alimentaire offerts
          Les Nylons
          Les UHMW 
          Les polycarbonates
          Les polyéthylènes à haute densité (HDPE)
          L’acétal
          Le PEEK®
          Les plastiques renforcés de fibre de verre
    Les principaux avantages des plastiques de qualité alimentaire 

    L’industrie alimentaire canadienne est soumise à des normes strictes. Santé Canada a, entre autres, la responsabilité d'établir ces normes et de fournir des conseils sur la salubrité. L'Ainsi, « l’atténuation des risques associés à la salubrité des aliments est la plus haute priorité de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) »[1]. La qualité et la sécurité des produits ont un impact direct sur la santé de tous les consommateurs. Les entreprises de ce secteur ont la responsabilité et le devoir d’assurer la qualité et la fraîcheur de leurs produits. Il va sans dire que l’industrie alimentaire est un domaine vital qui touche tous les consommateurs. C’est pourquoi les entreprises de ce secteur doivent se doter d’infrastructures et d’installations adaptées aux exigences de l’industrie. Une infrastructure qui permet une production efficace, mais aussi sécuritaire autant pour les travailleurs en usine que pour les consommateurs. Ainsi, une attention particulière doit être portée au choix des matériaux qui se retrouveront dans un environnement alimentaire, notamment au niveau :

    • des structures;
    • des pièces de machinerie;
    • des pièces mécaniques;
    • des convoyeurs;
    • des bandes d’usures;
    • des revêtements muraux;
    • des revêtements de convoyeurs;
    • des surfaces de travail;
    • des bassins de stockage;
    • des gardes de sécurité;
    • etc.

    [1] https://www.inspection.gc.ca/salubrite-alimentaire-pour-l-industrie/continuum-de-la-conformite/documents-d-orientation-pour-les-inspecteurs/pirs/processus-d-intervention-relatif-aux-incidents-ali/fra/1544737953805/1544737954088

    Qu’est-ce qu’un matériau plastique de qualité alimentaire ?

    Il existe deux catégories de plastique de qualité alimentaire:

    Les plastiques adaptés aux environnements alimentaires

    La première catégorie est celle des plastiques qui sont approuvés pour être utilisés dans un environnement alimentaire. Prenons l’exemple d’un matériau utilisé pour fabriquer une passerelle ou une structure dans une usine de transformation d’aliments. Il est important de noter que les matériaux utilisés pour fabriquer les structures ne sont jamais en contact direct avec des aliments de la chaîne de production, mais qu’on retrouve dans des environnements alimentaires. Il s’agit donc de matériaux qui conviennent aux environnements alimentaires bien qu’ils ne soient pas conçus spécifiquement pour cette utilisation. Ces matériaux, de performance pour plusieurs, sont spécialement conçus pour les environnements où les normes sanitaires sont plus strictes. Ils résisteront aux nettoyages fréquents avec une grande gamme de produits nettoyants et permettront de réduire les risques de contamination alimentaire.

    Les matériaux plastiques conçus pour un contact direct avec les aliments

    La deuxième catégorie de plastiques de qualité alimentaire comprend les matériaux plastiques conçus pour être en contact direct avec les aliments. Ces matériaux plastiques sont spécialement mis au point pour ne pas produire de particules nocives qui pourraient contaminer les aliments et représenter une menace pour la santé des consommateurs. Ils peuvent donc être utilisés sans danger sur les chaînes de production ou de transformation alimentaire. On peut penser à des applications telles que les bandes d’usures, revêtements de convoyeurs, vis sans fin, entonnoirs, etc. Ces plastiques sont à la fois spécifiquement conçus pour optimiser la production et réduire les risques de contamination alimentaire. Leur taux d’absorption d’humidité est très faible et ils seront en mesure de résister aux nettoyages très fréquents. Ces matériaux de qualité alimentaire sont conformes aux normes fixées par la FDA et approuvés pour être en contact avec les aliments.

    Les familles de plastiques de qualité alimentaire:

    Les plastiques autolubrifiants

    Ces plastiques sont d’abord conçus pour offrir des performances optimales dans des applications où la friction est très élevée et en continu. C’est pourquoi leurs propriétés les rendent très avantageux pour l’industrie alimentaire. Dans un contexte de production, la friction est inévitable. Avec les matériaux traditionnels (comme le métal), il est nécessaire d’ajouter des lubrifiants sur les pièces pour faciliter le glissement et éviter qu’il y ait une force de friction trop importante. D’où leur qualificatif « autolubrifiants », ces matériaux plastiques « se lubrifient » par leur propre mouvement, sans l’apport d’un additif lubrifiant externe supplémentaire.

    Il existe deux catégories de plastiques autolubrifiants : les plastiques autolubrifiants par nature et les plastiques qui sont autolubrifiants par l’ajout d’un additif de lubrification (huile végétale ou cire). Dans les deux cas, leurs propriétés uniques permettent de naturellement faciliter le glissement et d’abaisser le coefficient de friction entre deux surfaces de contact. La réduction du frottement permet d’ailleurs d’améliorer la vitesse de production et donc, la productivité globale des installations. Grâce à leur coefficient de friction très bas, les plastiques autolubrifiants permettent de réduire le frottement, et par le fait même, de prévenir l’usure prématurée des pièces mécaniques. Moins d’usures correspondent à une meilleure durée de vie des équipements. Les pièces mécaniques fabriquées à partir de matériaux plastiques autolubrifiants seront plus durables à long terme que les pièces faites de matériaux standard. De plus, en optant pour des pièces faites de plastique autolubrifiant, cela permet de créer un environnement de travail moins bruyant et plus sécuritaire. Le frottement des pièces de métal sera beaucoup plus bruyant que celui des pièces et composantes fabriquées à partir de plastiques de performance.

    Les plastiques détectables par magnétisme

    Cette catégorie de matériaux plastiques a été développée pour être détectable par les détecteurs de métaux industriels standard. Ces matériaux contiennent un additif à base de métal. L’utilisation de ce type de plastique permet de réduire les risques de contamination alimentaire. En utilisant des pièces en plastique MD (détectable par magnétisme), on s’assure que si une pièce ou un morceau de pièce tombe dans la chaîne de production, on sera en mesure de le détecter et de l’intercepter. L’utilisation des plastiques détectables par magnétisme permet également d’éviter les arrêts de production inutiles et de prévenir les rappels de produits. En plus d’êtres détectables par magnétisme, les plastiques MD sont aussi facilement repérables à l’œil nu étant donné qu’ils sont bien souvent de couleur bleue.

     

    Les plastiques résistants à la chaleur

    Dans un contexte alimentaire, certaines pièces seront exposées à des températures très élevées. Les plastiques à haute résistance à la chaleur sont une catégorie de matériaux qui, lorsqu’ils sont exposés à des températures très élevées (150 degrés Celsius en continu), conserveront leurs propriétés et leur rigidité. Ainsi, ils peuvent offrir le rendement souhaité dans les environnements où l’on utilise traditionnellement des métaux tels l’acier et l’aluminium. Les plastiques résistants à la chaleur sont une façon de combiner certaines propriétés qui étaient auparavant propres aux métaux (résistance à la chaleur, rigidité, résistance aux impacts, etc.) avec la légèreté des matériaux plastiques.

    On obtient comme résultat un matériau qui est à la fois résistant tout en étant très léger, ce qui permet aux pièces d’êtres plus robustes en plus d’être moins énergivores.

    Les besoins auxquels répondent les plastiques de qualité alimentaire

     
    La sécurité 

    Sécuriser les milieux de travail autant au niveau du respect des normes de la CNESST, de l’identification des sources de danger, de la prévention des accidents de travail. Les plastiques de qualité alimentaire permettent de réduire les risques pour les travailleurs de façon efficace en: restreignant l’accès aux pièces de machinerie en mouvement, en prévenant les chutes grâce à des surfaces antidérapantes, en sécurisant les plateformes et en renforçant la protection au moyen de vitrage de sécurité. Installer des dispositifs de protection en polycarbonate, opter pour des structures en caillebotis antidérapantes, et fixer des protecteurs anti-éclaboussures pour créer des environnements de travail plus sécuritaires. De plus, il est intéressant de remplacer les matériaux traditionnels par des matériaux plus légers, permettant une manipulation facile pour le nettoyage tout en diminuant les risques de blessures aux dos.

    Hygiène et salubrité

    S’assurer du respect des normes d’hygiène et de salubrité alimentaire grâce à des plastiques qui répondent aux plus hauts standards de l’industrie alimentaire. Optimiser les surfaces qui sont en contact avec les aliments et les denrées alimentaires. Remplacer les surfaces de travail par des surfaces non poreuses. Elles seront plus faciles à nettoyer et n’absorberont pas l’humidité. Installer un revêtement mural qui sera plus facile d’entretien et qui sera conçu pour résister à des nettoyages très fréquents.

     

    Pièces mécaniques

    Les pièces faites de plastiques à haute performance sont une solution idéale pour les environnements exigeants où les matériaux subissent plusieurs contraintes. Ces pièces doivent être durables, robustes, afficher un faible coefficient de friction et être en mesure de résister aux impacts. Lorsque l’on fait référence à l’optimisation d’une chaîne de production ou de transformation alimentaire, de nombreux facteurs entrent en jeu. Remplacer ses pièces de machinerie par des pièces faites de matériaux plastiques à haute performance permet une excellente optimisation du temps et des coûts d’entretien des machines. Si vous constatez que certaines pièces mécaniques de vos équipements de production s’usent trop rapidement, ont une durée de vie trop courte et sont souvent à remplacer, il serait opportun d’évaluer la possibilité de changer de matériau. Opter pour des pièces faites d’un matériau plastique à haute performance qui sera mieux adapté à son environnement et aux contraintes auxquelles il sera exposé de façon constante. Des pièces mécaniques plus légères permettent également de dépenser moins d’énergie lors de l’utilisation, de réaliser des économies par la réduction de la consommation d’énergie ou par la diminution des efforts pour qu’un moteur fonctionne par exemple.

     

    Structures

    Des structures adaptées à tous les types d’environnements qui résistent autant à la corrosion, aux chocs et aux produits chimiques en plus d’être antidérapantes pour réduire les risques de chutes. Des structures stables, durables et adaptées à leurs environnements sont une base essentielle pour optimiser son milieu de travail. Les employés y circulent de façon quotidienne et les structures ont bien souvent la vie dure, en étant exposées à des chocs, de l’usure, des agents corrosifs et surtout, des agents potentiellement pathogènes, dont les bactéries. Une attention particulière doit être portée par les entreprises du domaine alimentaire étant donné que les normes d’hygiène et de salubrité sont très élevées. Dans cette industrie, un matériau en particulier se démarque des autres par ses propriétés et sa très grande polyvalence. Le plastique renforcé de fibre de verre (PRF) comporte de nombreux avantages comparativement aux structures faites de matériaux plus conventionnels (comme le bois ou le métal). Le plastique renforcé de fibre de verre (PRF) offre de nombreuses caractéristiques qui en font un choix idéal pour la construction de structures à la fois solides, sécuritaires et esthétiques.

    Convoyage et manutention

    Des surfaces affichant un très faible coefficient de friction, idéales pour des bandes d’accélération ultra efficaces pour optimiser les chaînes de production. Les plastiques autolubrifiants permettent d’améliorer la fluidité de la chaîne de production. Le convoyage et la manutention à l’intérieur même de l’usine sur les chaînes de production, de distribution et de transformation sont des étapes cruciales qui se doivent d’être optimales. Elles exigent une bonne synchronisation des étapes de production pour assurer une circulation fluide et aussi efficace que possible des aliments sur les convoyeurs. L’ennemi numéro 1 de la fluidité est la friction. C’est exactement sur ce point que les plastiques de performance vont permettre d’améliorer la production. Qu’il s’agisse de goulottes d’alimentation, de bandes d’usures ou même de revêtements muraux, opter pour des plastiques adaptés à ces applications va permettre d’améliorer l’efficacité des équipements, de prolonger leur durée de vie, ainsi que d’augmenter la vitesse de production sans compromettre la qualité des produits. Plusieurs matériaux plastiques sont aussi offerts en version autolubrifiante. Parmi eux on retrouve le nylon Nyloil® FG, qui répond aux normes strictes de la FDA, et le UHMW TIVAR® HPV, un matériau idéal pour des guides de convoyeurs et les applications soumises à des pressions et des vitesses élevées.

    Stockage

    Des bassins fabriqués sur mesure ayant la capacité de résister à l’humidité et aux produits chimiques les plus corrosifs. Les matériaux plastiques conviennent parfaitement au stockage des liquides ou des aliments. Ils sont résistants aux produits corrosifs et sont non poreux, évitant ainsi que des bactéries pathogènes se logent sur leur surface et y prolifèrent. Le polyéthylène à haute densité (HDPE) est un matériau tout désigné pour la conception de bassin sur mesure, selon le type de liquide qu’il contiendra et les dimensions requises. Opter pour des solutions de stockage adaptées, conçues de matériaux durables et à haute résistance.

    Quels sont les plastiques de qualité alimentaire offerts

    Les Nylons

    Cette famille de plastiques aux propriétés uniques offre une excellente polyvalence. Grâce à leur très faible coefficient de friction, les nylons permettent de faciliter le glissement sur les chaînes de production. Ils permettent la fabrication de pièces durables et beaucoup plus légères que leurs équivalents en métal, en plus de contribuer à réduire la friction. Les nylons possèdent des propriétés mécaniques très intéressantes pour le remplacement de composantes originalement conçues avec des métaux.

    Les UHMW 

    Les polyéthylènes à très haute masse moléculaire (PE-UHMW) sont des plastiques extrêmement robustes, car ils résistent autant à la friction qu’aux produits chimiques, ce qui en fait un matériau idéal pour la fabrication de pièces mécaniques qui sont soumises à de grandes contraintes d’utilisation (pression, friction, abrasion, etc.)

    Les polycarbonates

    Un matériau à la fois léger et solide, il est reconnu pour son excellente résistance aux impacts. Il est 250 x plus résistant aux impacts que le verre ce qui en fait un matériau de choix pour la fabrication de vitrage de sécurité et de panneaux de protection. Un polycarbonate de qualité alimentaire est aussi disponible.

    Les polyéthylènes à haute densité (HDPE)

    Les polyéthylènes à haute densité (HDPE) sont des plastiques qui possèdent une excellente résistance chimique et qui ne subiront aucune détérioration par l’acidité des aliments. C’est d’ailleurs pourquoi ils sont fréquemment utilisés pour fabriquer des contenants, réservoirs, récipients, surfaces de travail, planches à découper, revêtement mural, etc.

    L’acétal

    Ce thermoplastique de performance permet notamment de fabriquer des pièces mécaniques qui sont à la fois écoénergétiques et très durables. L’acétal est une solution plus efficace que l’acier inoxydable en raison de son faible poids, son excellente résistance à l’usure et son faible taux d’absorption d’humidité.

    • ACETRON® MD

    Le PEEK®

    Le polyétheréthercétone (PEEK®) est un thermoplastique à très haute performance. C’est un matériau de pointe parfaitement adapté aux environnements très exigeants où les propriétés des matériaux plus conventionnels seraient rapidement altérées. Reconnu pour sa remarquable résistance à la chaleur, il peut supporter des températures de service pouvant aller jusqu’à 250 degrés Celsius.   

    • Ketron® MD
    • ERTALYTE® TX

    Les plastiques renforcés de fibre de verre

    Les plastiques renforcés de fibre de verre (PRF) sont robustes et légers. Leur surface offre un fini durable et facile à nettoyer. Plusieurs types de fini antidérapants et couleurs sont offerts.

    Les principaux avantages des plastiques de qualité alimentaire :

     

    Retour en haut

    Articles recommandés

    Plastiques de performance En vedette Sécurité Plastiques alimentaires Tranformation alimentaire

    5 mesures pratiques pour réduire la contamination

    Que la contamination soit d’origine virale, bactérienne ou chimique, certaines précautions peuvent être prises pour perm...

    Plastiques de performance En vedette Plastiques alimentaires

    Réduire ses coûts de maintenance grâce aux plastiques de performance

    Qu’entend-on par « plastiques de performance » ? Les plastiques dits « de performance » ou plastiques d’ingénierie compr...

    Plastiques de performance En vedette Services

    Est-ce possible de souder le plastique?

    Le soudage est une technique d’assemblage largement associée à l’acier et à d’autres métaux. Mais est-ce que cette opéra...

    E-book : Les plastiques de performance pour l'industrie alimentaire.

    Quel est le plastique qui répond à mon besoin?

    Vous aimeriez recevoir les nouveaux articles publiés?

    Inscrivez votre adresse courriel et recevez automatiquement les articles qui se publient.